A PROPO

MOT DU PDG :

Jusqu’à maintenant le monde évolue grâce aux énergies fossiles et nucléaires.

Depuis la révolution industrielle du 18e siècle, le charbon, le pétrole et le nucléaire finalement font bouger le monde, au début sans grands dommages pour les conditions d’existence.

Mais au fil du temps, des phénomènes  et des incidents apparaissent  et font montre de nuisances qui préoccupent l’humanité toute entière.

En effet, les accidents survenus dans les centrales nucléaires à travers le monde ont frôlé à plusieurs reprises des catastrophes incommensurables (Japon, Russie, Allemagne…).

De même que les gaz à effet de serre et toutes sortes d’agents polluants qui vont en s’accentuant et finiront par leurs conséquences, à éliminer toute vie sur terre si rien n’est fait pour remédier à cet état de fait.

A partir de ce constat gravissime, les recherches se sont orientées vers de nouvelles sources d’énergie qui pourraient soulager l’humanité de cette situation précaire.

Et c’est ainsi qu’apparut l’énergie solaire…

 

 

PRESENTATION

A sa création EN  2010,  SARL ALGERIAN PV COMPANY  se positionne comme une entreprise industrielle fournissant des panneaux solaires photovoltaïques  conformes aux normes Algériennes  NA10454 et NA16562.

Crée sur la base d’une ancienne entreprise de traitement des métaux et d’injection de plastic, elle capitalise une expérience industrielle de plus de trente années.

Située dans la zone industrielle de Tlemcen, et assise sur une superficie de 7000 m² totalement couverte, elle est dotée d’une ligne moderne modulable d’encapsulation de modules photovoltaïques pouvant produire 12 mégawatts annuellement.

 

 

Le staff dirigeant s’est imposé la rigueur dans le choix des hommes devant constituer la première équipe opérationnelle. Majoritairement de niveau universitaire, les membres de l’entreprise ont subi une formation complémentaire Intensive de grande qualité sur les équipements et le processus de fabrication.

 

 

ALGERIAN PV COMPANY s’est donné pour mission de développer, sous sa marque ALPV, des produits de qualité supérieure privilégiant le << made in Algeria >>, l’esthétique, et la haute efficience. Elle concentre tous les moyens matériels et humains pour réussir une montée en puissance progressive et régulière.

L’entreprise fabrique des modules photovoltaïques de technologie et puissances variées,  à base de cellules poly cristallines ou monocristallines vont du 100 Wc au 280 Wc

 

 

Les composants appelés à constituer ces modules sont systématiquement sélectionnés et contrôlés avant d’être intégrés dans le processus de fabrication.

Durant le cycle de fabrication, les modules photovoltaïques d’ALPV subissent un contrôle de qualité rigoureux garantissant au client l’acquisition d’un produit  sûr.

Des équipes de contrôle qualité sont dédiées au contrôle de chaque étape du processus de production jusqu’à l’expédition.

L’entreprise ALGERIAN PV COMPANY, est une équipe de professionnels à l’écoute de tous les besoins, à même de répondre aux demandes les plus innovantes.

 

 

ETAPES DE FABRICATION

 

L’activité principale de notre entreprise est basée sur l’étude, la conception et la fabrication de modules solaires photovoltaïques de différentes dimensions et puissances.

Pour ce faire une ligne semi-automatique de génération récente et d’origine européenne pouvant produire annuellement 12 mégawatts constitue notre principal outil de travail.

Constituée  de  postes  chargés  d’assurer  chacun  une  action  spéciale,  la chaine acquise répond pleinement aux tâches prédéfinies du process.  

Aucun disfonctionnement n’est permis grâce à l’informatisation des moyens aussi bien administratifs que productifs. 

Le procédé opératoire mis en œuvre par nos équipes spécialisées, au sein d’ateliers fonctionnels spécialement adaptés notamment du point de vue hermétique et isolement, impose la concentration, la précision et toute la délicatesse voulue en vue d’obtenir le produit de qualité désiré devant obligatoirement générer les facteurs de puissance paramétrés.

 

 

Qualité des matériaux et composants

Les exigences des normes nous ont toujours guidées dans le choix des différents matériaux et composants constitutifs de nos modules solaires. Ainsi ALPV, par souci de répondre à toutes ces conditions normatives, procède constamment au recyclage de son personnel chargé de cette opération par la mise à sa disposition de toutes les normes et moyens adéquats pour accomplir cette mission qui consiste à ne procéder aux choix que des moyens matériels performants.

L’expérience de ceux chargés de ces opérations de classement et choix des moyens, ont jusqu’à présent joué leur rôle pleinement dans les différentes étapes pour le dégagement des parties constitutives du module solaire, à savoir :

  • Les Cellules photovoltaïques.
  • La plaque de verre.
  • Le Films d’encapsulation.
  • Le film arrière.
  • Cadre aluminium anodisé.
  • Boitier de connexion électrique.
  • Produits d’assemblage.

 

Process de soudure de cellules

Des critères de contrôle des cellules sont respectés dans le choix à l’effet de les utiliser en chaines (string) par un procédé de soudure automatisé. Toutes les cellules sont inspectées ce qui permet d’en disposer par catégories de puissance, caractère recherché pour leurs mises en chaine (string).

Le process de soudure utilisé est l’un des plus récents (stringer). La technologie acquise écarte complètement toutes les anomalies par la mise à la disposition de nos clients de modules solaires performants et répondant à toutes les exigences électriques par de bonnes soudures complètement automatisées en rapport avec les conditions préalablement fixées.

Un contrôle visuel est opéré après chaque mise en chaine (string) par un personnel hautement qualifié avant de passer à la phase suivante qu’est le laminage.

 

 

Laminage sous vide

Parce que les modules sont exposés à l’extérieur dans des conditions météo spécifiques au site, des précautions sont prises pour le rendre davantage résistant aux chocs et aux intempéries pouvant agir directement sur sa structure. Par un procédé des plus récents et en conformité des règles de l’art, le laminage engendre des étapes technologiques rendant davantage résistant notre module aux diverses contraintes naturelles (intempéries, …) et au vent.

Toutes les précautions sont alors prises afin de permettre l’intégration de notre produit dans des situations des plus défavorables possibles. Nous utilisons le laminage sous vide, procédé utilisé de nos jours dans la fabrication des modules solaires.

 

 

 

Le châssis aluminium

L’opération de mise en cadre vient renforcer celle relative au laminage par une presse de cadrage assurant l’assemblage mécanique des structures aluminium et leur renforcement.

Les produits utilisés (ruban double face ou silicone  et cadre anodisé) font constamment l’objet de contrôle et d’amélioration par des prospections à l’effet de n’utiliser que ceux assurant une performance en conformité avec les normes.

 

Le module obtenu, par le procédé d’ALPV, résiste à toutes les contraintes naturelles (neige, humidité, vent, etc…) résultats caractérisés par les essais effectués sur site préalablement défini.

 

 

La boîte de jonction

Les boites de jonction utilisées sont conformes aux normes et présentent toutes les garanties par leur robustesse et l’évacuation de la chaleur. Le procédé de sa mise en place est assuré par son intégration sur la face arrière du module avec la soudure de ses contacts pour l’établissement de connexions électriques. La meilleure protection contre la corrosion et les chocs mécaniques est assurée par une silicone d’une qualité certaine.

 

 

Test d’électroluminescence

Nous veillons constamment à ce que seuls des modules solaires intacts et performants soient livrés à nos clients. Pour ce, le produit d’ALPV subit des contrôles dit EL-Test caractérisé par la détection des microfissures et d’interruptions au niveau de toutes les cellules.

La mesure par électroluminescence assure alors la localisation de telles anomalies au niveau du module en les éliminant et n’autorisant que ceux performants, sans défauts, à la vente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le flashage

Nos clients disposeront de modules solaires avec les caractéristiques électriques conformes aux conditions standards (STC). Le produit présenté est soumis à une opération de contrôle de ses performances électriques réalisée par un simulateur (flasher), générateur de rayonnement solaire.

Les caractéristiques I/V obtenues sont mises à la disposition du client facilitant l’utilisation du module sans toutefois s’exposer à des contraintes néfastes par rapport aux objectifs et performances recherchés dans le dimensionnement des installations.

Les modules sont répartis, après les mesures du simulateur de classe AAA, par rapport à leur puissance dont seuls ceux présentant des tolérances positives sont livrés garantissant ainsi l’efficacité maximale recherchée des installateurs et leurs clients.

 

 

 

Classement et suivi des lots

La satisfaction des conditions normatives est assurée par un numéro de série visible sur la face avant retraçant les moyens matériels et la vie du module par sa lecture chiffrée. A travers ce moyen fiable, le module solaire porte toutes ses données spécifiques dont le contenu reste cependant stocké dans une base de données au niveau d’ALPV pour d’éventuels suivis.